Bonjour les commerçants !

Aujourd’hui, nous nous penchons sur un graphique intriguant de l’Ethereum (ETH/USD) sur l’échelle journalière, en nous concentrant sur une rupture haussière qui s’est récemment produite. Dans ce billet, nous allons explorer trois stratégies principales : la stratégie de rupture commerciale utilisant la technique « 2 collines 2 vallées » et la stratégie des niveaux de support et de résistance. Décortiquons le graphique étape par étape, discutons de nos observations et identifions les opportunités de trading potentielles.

Ethereum Daily Breakout Acheter

Comprendre le graphique

Le graphique ci-contre montre une tendance baissière bien définie suivie d’une forte poussée haussière. Les éléments clés mis en évidence sont une ligne de tendance descendante, un chandelier de confirmation et un fort mouvement haussier. Décortiquons ces éléments en détail et comprenons comment ils constituent une partie cruciale de la stratégie de breakout de l’Ethereum.

Identifier la tendance et la rupture

Stratégie 1 : Stratégie de rupture de trading utilisant « 2 Hill 2 Valley » (2 collines et 2 vallées)

La technique « 2 Hill 2 Valley » est une méthode efficace pour repérer les ruptures potentielles. Voici comment nous avons appliqué cette stratégie pour le breakout de l’Ethereum :

  1. Formation de la ligne de tendance : La ligne bleue représente la ligne de tendance descendante reliant les sommets inférieurs du 14 mars 2024 au 1er mai 2024. Cette ligne de tendance agit comme une résistance dynamique cruciale pour notre stratégie de breakout de l’Ethereum.
  2. Confirmation de la rupture : Le chandelier surligné en jaune du 16 mai 2024 est notre chandelier de confirmation. C’est à ce moment-là que le prix dépasse de manière décisive la ligne de tendance, signalant un mouvement haussier potentiel.
  3. Point d’entrée : Lors de la rupture, une entrée peut être faite à la clôture du chandelier de confirmation autour de 3 034,72 $, marquant un point d’entrée essentiel dans notre stratégie de rupture de l’Ethereum.
  4. Stop Loss : Un stop loss prudent peut être placé juste en dessous du précédent plus bas du 9 mai 2024, approximativement à 2 810,00 $, assurant un ratio risque/récompense d’environ 1:3, en fonction de l’objectif.

Fait amusant : le potentiel d’Ethereum ne réside pas seulement dans l’évolution de son cours, mais aussi dans son utilité pour les applications décentralisées (DApps), ce qui en fait un actif essentiel dans le monde des crypto-monnaies.

Niveaux de soutien et de résistance

Stratégie 3 : Stratégie de soutien et de résistance

  1. Niveaux de soutien clés : Le soutien est évident autour de 2 400 $, où le prix a déjà rebondi à la fin du mois d’avril 2024. Ce niveau est crucial pour la stratégie de breakout de l’Ethereum.
  2. Niveaux de résistance clés : La résistance de rupture se situait autour de 3 034,72 $, qui, une fois franchie, peut servir de nouveau support.
  3. Mouvement post-rupture : Après le breakout, l’Ethereum a dépassé les 3 724,80 $ le 22 mai 2024, démontrant la force du mouvement haussier et l’efficacité de la stratégie de breakout de l’Ethereum.

Gérer le commerce

Lorsque vous entrez dans une transaction après un breakout, il y a plusieurs façons de la gérer :

  1. Trailing Stop Loss : mettez en place un trailing stop loss pour bloquer les profits lorsque le prix évolue en votre faveur.
  2. Objectifs de profit : Fixez plusieurs objectifs de rentabilité. Le premier objectif pourrait être le prochain niveau de résistance autour de 3 724,80 $, et les objectifs suivants peuvent être ajustés au fur et à mesure de la formation de nouveaux sommets.

Niveaux de retracement de Fibonacci

Bien que le graphique actuel n’affiche pas les niveaux de retracement de Fibonacci, il s’agit d’une stratégie qui mérite d’être mentionnée pour référence future. Le retracement de Fibonacci est un outil populaire utilisé par les traders pour identifier les niveaux potentiels de support et de résistance basés sur la séquence de Fibonacci. Les niveaux clés sont généralement 38,2 %, 50 % et 61,8 %.

Stratégie 2 : Stratégie de retracement de Fibonacci

  1. Identifier le sommet et le creux de l’oscillation : Tout d’abord, identifiez le sommet et le creux de l’oscillation les plus récents. Ces points permettent de tracer les niveaux de Fibonacci.
  2. Dessiner les niveaux de Fibonacci : Dessinez le retracement de Fibonacci entre le sommet et le creux de l’oscillation. Cela permet d’afficher les principaux niveaux de retracement.
  3. Observer l’action des prix aux niveaux de Fibonacci : Observez comment le prix réagit à ces niveaux. Un fort renversement à un niveau de Fibonacci peut indiquer une zone de support ou de résistance significative.
  4. Points d’entrée : Si le prix se rétracte jusqu’à un niveau de Fibonacci et présente une figure de renversement (par exemple, un chandelier d’engloutissement haussier), il pourrait s’agir d’un signal d’entrée pour la stratégie Ethereum breakout.
  5. Stop Loss et objectifs : Placez un stop loss juste en dessous du creux de l’oscillation (pour les positions longues) et fixez des objectifs de profit aux niveaux de Fibonacci suivants.

Fait amusant : le retracement de Fibonacci est basé sur la séquence de Fibonacci, qui apparaît fréquemment dans la nature, l’art et l’architecture, ce qui en fait un outil fascinant pour les marchés financiers également.

Combiner les stratégies pour une meilleure précision

La combinaison de la stratégie de rupture avec les niveaux de support et de résistance et le retracement de Fibonacci peut améliorer la précision de vos transactions. Voici comment :

  1. Confirmez les ruptures avec les niveaux de Fibonacci : Si un breakout s’aligne sur un niveau clé de Fibonacci, cela renforce la validité du breakout dans la stratégie de breakout de l’Ethereum.
  2. Utilisez les niveaux de support et de résistance comme objectifs : Fixez vos objectifs de profit en vous basant sur les niveaux historiques de support et de résistance. Cela peut aider à identifier des objectifs de prix réalistes pour la stratégie de rupture de l’Ethereum.
  3. Gestion des risques : La combinaison de ces stratégies permet également une meilleure gestion des risques. Par exemple, un stop loss en dessous d’un niveau de Fibonacci aligné sur un support historique peut offrir une protection supplémentaire.

Exemple pratique

Prenons un scénario hypothétique pour illustrer ces stratégies en action :

  1. Identifier la configuration : Supposons que l’Ethereum soit dans une tendance baissière de mi-mars 2024 à début mai 2024, et que vous repériez un renversement potentiel. Vous dessinez une ligne de tendance descendante et observez que le prix se rapproche de cette ligne de tendance.
  2. Chandelier de confirmation : Le 16 mai 2024, le prix dépasse la ligne de tendance, et vous voyez un chandelier de confirmation se fermer au-dessus de la ligne de tendance. Il s’agit de votre signal d’entrée pour la stratégie de rupture de l’Ethereum.
  3. Tracer les niveaux de Fibonacci : Vous tracez ensuite des niveaux de retracement de Fibonacci à partir du plus récent sommet de l’oscillation à la mi-février 2024 jusqu’au plus bas de l’oscillation au début du mois de mai 2024. Vous observez que le breakout coïncide avec le niveau de 50% de Fibonacci.
  4. Définir le stop loss et les objectifs : Placez votre stop loss juste en dessous du niveau bas de l’oscillation et fixez votre premier objectif de profit au niveau de résistance suivant, qui pourrait également correspondre au niveau de 61,8 % de Fibonacci.
  5. Gestion de la transaction : Lorsque le cours évolue en votre faveur, vous mettez en place un stop loss suiveur pour sécuriser vos profits. Vous surveillez également l’évolution du cours au niveau de 61,8 % de Fibonacci pour décider si vous souhaitez sortir partiellement ou totalement du marché.

Gestion des risques

  1. Ratio risque/récompense : Avec un stop loss à 2 810,00 $ et un premier objectif à 3 724,80 $, le ratio risque/récompense est d’environ 1:3. Ce ratio est favorable, ce qui suggère une bonne configuration de transaction dans la stratégie de rupture de l’Ethereum.
  2. Autres zones de stop loss : Pour ceux qui ont une plus grande propension au risque, un stop loss plus serré pourrait être placé juste en dessous du point de rupture, ce qui réduirait les pertes potentielles en cas de retournement du cours.

Conclusion et perspectives

Le graphique de l’Ethereum est un exemple classique de rupture haussière à partir d’une ligne de tendance descendante. En combinant la technique « 2 Hill 2 Valley » avec les niveaux de support et de résistance et en tenant compte du retracement de Fibonacci, nous pouvons identifier des opportunités de trading à haute probabilité. N’oubliez jamais de gérer votre risque de manière appropriée et d’ajuster votre stratégie en fonction des conditions du marché.

Autres lectures et ressources

Pour approfondir les stratégies mentionnées, consultez ces guides détaillés :

Si vous débutez dans le trading ou si vous souhaitez mettre en pratique ces stratégies sans risque, envisagez d’utiliser Forex Tester. Il s’agit d’un excellent outil pour effectuer des backtests et affiner vos compétences en matière de négociation.

Bons échanges !

Shigeru

This post is also available in: English Deutsch Norsk bokmål Svenska 日本語 简体中文 繁體中文 Dansk Nederlands 한국어 Suomi Español

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *